Choisir un casque de moto performant

Pour les conducteurs de deux-roues, la protection numéro 1 à avoir reste bien sûr le casque. D’ailleurs en France, le port d’un casque de protection est obligatoire pour tout individu roulant à moto sur les voies publiques. A la fois esthétique mais surtout pour des raisons essentielles de sécurité et de confort pour le motard, le casque est un accessoire qui devrait se changer en moyenne tous les 5 ans. Voici alors comment choisir un casque de moto performant.

Avant tout, choisir un casque homologué

Afin de garantir un niveau de protection optimisé pour les conducteurs de moto, les casques proposés sur le marché en France se doivent de respecter certains critères d’homologation. Ensuite, il appartiendra à chaque fabricant d’y ajouter sa touche personnelle, sa touche technologique,… afin de mieux se positionner sur le marché de la concurrence. Pour savoir si un casque a obtenu l’homologation obligatoire, il suffit de vérifier qu’il comporte soit une étiquette verte imprimée de la mention NF S 72.305 ; soit une étiquette avec la lettre E entourée d’un cercle et suivie du numéro du pays qui a attribué l’homologation ainsi que le numéro dudit homologation.

Choisir selon la pratique

types-de-casques

De l’usage que vous faites de votre moto dépendra souvent le choix de votre casque. Il existe le modèle intégral qui est surtout utilisé pour les longs trajets, il offre la meilleure protection entre tous les modèles de casque. Le modèle jet est surtout apprécié pour une utilisation urbaine, quand les arrêts fréquents sont au programme. Toutefois, il est à savoir que ce genre de casque n’offre que peu de sécurité en rapport avec le modèle intégral, vu qu’il ne propose qu’une protection partielle. Enfin, le modèle modulable est le compromis entre l’intégral et le jet. Cependant, sa mentonnière mobile est plutôt un handicap pour la protection en cas de choc ou de chute.

Choisir la taille

Comme le mentionne les équipes de la Centrale du Casque, il est important de se sentir à l’aise dans son casque malgré que celui-ci doive être suffisamment serré sur la tête pour optimiser ses critères de sécurité. Ainsi, savoir son tour de tête n’est pas un critère décisif pour choisir la taille de votre casque. Vous devrez impérativement l’essayer. Votre casque ne devra pas bouger quand vous tournez la tête, car il devra s’adapter parfaitement à la morphologie de votre crâne.

Le poids du casque

Le poids d’un casque influe beaucoup sur le confort de son porteur. Surtout porté sur un long trajet, un casque trop lourd est peu confortable et peut même parfois diminuer la sécurité du motard. Lorsque la moto est lancée à pleine vitesse, tourner la tête pour le motard est difficile et encore plus si le casque est trop lourd.

L’écran, un critère important

fumé

Il est primordial d’avoir une vue bien nette en moto. Un écran fumé, pouvant altérer la clarté de la vision en moto n’est donc pas un critère de sécurité et de performance pour un casque. Ceci dit, certains casques offrent cependant une très bonne visibilité de l’intérieur, malgré que l’écran soit teinté. Ensuite, les critères anti rayures, anti buée,… sont autant de critères de choix pour l’écran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *