Les questions à se poser avant de changer de vie

Il arrive que l’on aspire à changer de vie après une mauvaise expérience ou tout simplement par nécessité. Cette étape qui n’est pas anodine mérite des réflexions, ce qui fait toujours hésiter certains et appréhender d’autres. On comprendra le « pourquoi » et le « comment » de ce changement pour mieux l’affronter et mieux le réussir.

Changer de vie, un défi de taille

Certes, on a tous ce rêve de mieux réussir sa vie, d’améliorer ses conditions jusqu’à vouloir faire de la reconversion dans sa vie personnelle et dans sa vie professionnelle. Mais il faut dire que ce n’est pas une tâche simple, il faut avoir le « cran » et s’y préparer avant de franchir le pas du changement. Vous devez d’abord vous informer au maximum pour être persuadé de la nécessité de changer de vie. Mais vous devez également vous libérer de cette frustration qui vous conduit à la déprime afin d’avoir une idée plus claire sur ce que vous allez faire.

Si vous attendez que d’autres circonstances frappent à votre porte pour vous persuader, vous risquerez d’être déçu. Mais il ne faut pas non plus brûler les étapes, même si vous êtes convaincu de la nécessité de faire le ménage dans votre vie. Prenez le temps de réfléchir, posez-vous les bonnes questions et soyez honnête dans vos réponses !

De l’autocritique, vous en aurez besoin !

Pour pouvoir être sûr de l’utilité d’une reconversion dans votre vie, il faut vous poser quelques questions qui se reposent sur… « vous et votre petite personne ». Ainsi, vous devez vous interroger sur vos besoins : les choses indispensables et prioritaires pour vous, pour votre famille. Vous devez aussi savoir ce que vous recherchez vraiment : de l’amour, de la reconnaissance, de la réussite, de l’argent ou autres. Et c’est aussi le cas pour ce dont vous n’avez plus besoin : une relation toxique, un supérieur pénible, un entourage envahissant ou autres.

Mais il faut aussi vous demander « quelles sont vos limites ? », instaurez-vous des conditions pour ne pas vous déstabiliser davantage : changement de métier, changement de région, rupture avec tous vos passés y compris quelques proches… Il est aussi important de savoir les moyens que l’on dispose et la logistique qu’on devrait avoir. Certes, vous avez vos propres raisons dont vous n’avez pas besoin de crier sur les toits, mais vous devez fournir des explications à votre famille et à vos proches, lesquelles ? Un changement ne devra pas durer éternellement, quelle est donc la durée de cette procédure ?

Les bonnes questions à se poser

Quand on projette de changer de vie, on a déjà quelques notions de ce qui vous motive et de ce que vous voulez faire « après ». Mais il y a surtout des questions qui devraient être posées avant de faire le ménage dans votre vie, personnelle ou professionnelle. Oui, vous voulez vous convertir dans la restauration, oui, vous voulez vous déménager à la campagne pour devenir agriculteur. Mais vous devez vous demander « est-ce que j’ai les compétences pour y arriver ? » Et en vous aventurant dans un terrain encore inconnu, vous devez trouver des réponses sur la question « jusqu’où suis-je prêt à aller ? »

Comme vous ne vous engagez pas forcément « seul » dans cette nouvelle aventure, vous devez aussi vous questionner sur les risques que cela représenterait à votre famille. C’est également une épreuve pour votre famille et pour vos proches, seraient-ils prêts à « s’adapter » à cette nouvelle vie ? Et surtout, si le projet n’aboutit pas ou rencontre des difficultés lesquelles vous n’avez pas mesuré, avez-vous un plan B pour vous en sortir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *