Trouver l’extracteur à miel qui vous convient

Il n’y a pas de date exacte pour la récolte de miel. En France, elle se passe généralement pendant la saison chaude, quand le miel est bien mûr. Avec un ou deux ruches, vous pouvez facilement faire la récolte manuellement. Mais pour une plus grande exploitation, il est préférable d’utiliser des extracteurs à miel. Cependant, il y a de plus en plus de modèles d’extracteur à miel sur le marché qu’il devient difficile de faire un choix.

Un extracteur à miel c’est quoi ?

extracteur

Les extracteurs représentent une grande évolution dans l’extraction du miel. Très pratique et facile à utiliser, l’extracteur est une machine qu’on utilise dans le but d’extraire facilement le miel des cadres de la ruche. Le miel est collecté dans l’extracteur avant d’être déversé dans un autre récipient de conservation. Manuel ou automatique, à vous de décider quel type d’extracteur vous convient le plus. Généralement, ces appareils sont livrés avec un mode d’emloi.

Reconnaître un bon extracteur à miel

Si vos êtes déjà un apiculteur confirmé ou si vous avez récemment décidé de démarrer l’apiculture, il est important de faire le bon choix pour ne pas trop abîmer les alvéoles de la ruche ou la qualité du miel elle-même. Donc pour cela, l’idéal serait d’utiliser un extracteur miel muni d’une cuve en acier inoxydable. Connaissant le taux d’acidité du miel, cette matière permettra à l’apiculture d’éviter toute forme de réaction chimique entre le miel et l’intérieur de l’extracteur.

Choisir le type d’extracteur selon les besoins

– Radiataire

L’extracteur radiataire permet de travailler à grande échelle, car il peut prendre en charge plus d’une centaine de cadres en même temps. L’utilisation de ce type d’extracteur à miel est plus avantageuse si le miel est fluide. L’extraction se fait par rotation et l’extracteur est fixé perpendiculairement par rapport au bord de la cuve.

– Tangentiel

L’extracteur tangentiel, quant à lui, nécessite plus de travail, car l’apiculteur doit intervenir pour retourner les cadres dans le but de collecter le miel sur toutes les faces des cadres. C’est la méthode idéale pour les exploitations à petite échelle, surtout si le miel produit est un miel spécial.

– Électrique et manuel

L’extracteur électrique a besoin d’électricité pour effectuer sa rotation. Il est plutôt destiné aux apiculteurs professionnels qui travaillent à grande échelle. Il nécessite, certes, un plus grand budget, mais allège indéniablement le travail au moment de la récolte. Quant à l’extracteur manuel, il est plus simple à utiliser. L’extraction est possible grâce à la force créée par les bras. Il est conseillé pour les débutants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *