Nettoyer sa climatisation

5 conseils pour nettoyer sa climatisation

Avoir une climatisation chez soi est bien un avantage quand la chaleur ambiante devient insupportable. Pour profiter de son climatiseur le plus longtemps possible, et pour maintenir sa performance, on recommande de l’entretenir régulièrement et de le nettoyer. À part cela, la longévité de l’appareil dépend aussi de son utilisation et de sa qualité.

Pour nettoyer sa climatisation, il faut avoir les bons gestes et quelques notions de base. Nous avons sélectionné pour vous 5 conseils qui pourraient vous être utiles dans le nettoyage de votre clim.

Pour nettoyer sa climatisation, commencer par les filtres à air

Les filtres à air sont un vrai nid pour les poussières et les germes. Ils accumulent des petites particules lors du brassage de l’air ambiant quand l’appareil est en marche. A savoir que les poussières renferment des acariens, qui sont des agents allergènes très courants. Donc, pour éviter les allergies des acariens, il est primordial de nettoyer les filtres à air toutes les 2 semaines quand la clim est activée.

Pour procéder au nettoyage des filtres à air, il suffit d’ouvrir le panneau et d’enlever les filtres. Il ne reste plus qu’à les nettoyer avec de l’eau tiède et attendre jusqu’à ce qu’ils soient bien secs pour les remonter.

Changer le filtre à charbon actif

Le filtre à charbon actif a pour mission d’absorber les substances toxiques et les mauvaises odeurs. Pour enlever les résidus, il suffit de rincer le filtre avec de l’eau tiède. Puis, le faire sécher au four à 100°C pendant un quart d’heure au maximum. Cela permet de le réactiver. Une fois que ce laps de temps est passé, vous n’aurez qu’à remettre le filtre à charbon actif à sa place.

N. B. Pensez à changer le filtre à charbon actif de votre clim une à deux fois tous les ans.

Comment nettoyer l’unité intérieure de la clim ?

Pour nettoyer sa climatisation, il faut bien évidemment nettoyer l’unité intérieure. Pour procéder, prenez un chiffon en coton fin qui ne peluche pas. Frottez délicatement tout le corps de l’appareil et les tuyaux avec.

Sinon, sachez qu’actuellement, il existe des modèles plus avancés qui disposent de diodes électroluminescentes, pouvant vous signaler quand vient le moment de procéder au nettoyage des filtres.

Nettoyer sa climatisation en entretenant l’unité extérieure

Il est important d’entretenir l’unité extérieure. Pour ce faire, il est conseillé de libérer les sorties d’air avec une éponge imprégnée d’eau. Aussi, le bac à condensats, qui a pour mission de recevoir les écoulements d’eau provenant de la condensation de la vapeur d’eau, doit être vidé et nettoyé de temps en temps.

Faire appel à un professionnel pour nettoyer sa climatisation

Pour nettoyer sa climatisation, il est parfois mieux de faire appel à un professionnel certifié pour un résultat optimal. Lors de sa visite, vous pouvez lui demander conseil concernant l’entretien de la climatisation.

A titre d’information, il est recommandé de ne pas utiliser des produits de ménage pour nettoyer le climatiseur, au risque de l’endommager. Mais surtout, il faut éviter les solvants quand il s’agit de nettoyer la grille d’aération externe ainsi que les filtres.

Installer un va-et-vient comme un pro

Le fait de s’occuper soi-même des travaux de bricolage est devenu une grande tendance. Les installations électriques de base ne sont plus confiées aux professionnels. Bricoler est non seulement un moyen très efficace d’économiser, mais c’est également un travail domestique qui est devenu une passion. Beaucoup de sites permettent aujourd’hui aux amateurs de bien être informés et conseillés sur chaque travail à accomplir.

Un va-et-vient

va et vient

Les professionnels du domaine de l’électrotechnique appellent « va-et-vient » un montage de circuit électrique qui permettra aux utilisateurs d’éteindre ou d’allumer la lumière à partir de deux interrupteurs placés à deux endroits différents. Ce type de circuit est souvent employé pour pouvoir éclairer un long couloir ou un escalier, évitant ainsi à l’utilisateur de marcher dans le noir ou de laisser la lumière allumée inutilement. Les circuits de ce genre peuvent être plus sophistiqués encore en présentant plus de deux interrupteurs.

Les notions à prendre en compte

Avant de choisir de vous occuper vous-même d’un tel ou tel travail électrique dans votre maison, il est indispensable que vous ayez une minimum de connaissance sur le sujet. Certes, Internet est un outil déjà très utile, mais pas forcément complet. Vous devez par exemple savoir le nom des quelques matériels de base utilisés dans ce domaine ou encore quelques termes techniques pour ne pas vous perdre. Il vous faudra également savoir déchiffrer le gros d’un schéma de circuit électrique. Une fois ces points respectés, vous pouvez vous lancer.

Le montage d’un va-et-vient

fil rouge va et vient

Pour pouvoir effectuer une bonne installation électrique, il faut avant tout comprendre le fonctionnement de chaque outil. En formant premièrement le circuit, installer deux points de commande à chaque extrémité d’une pièce ou sur les endroits pratiques pour son utilisation. Reliez les deux interrupteurs par des fils qui serviront de navettes. Connectez le premier point au tableau électrique par l’intermédiaire de la phase à fil rouge et le deuxième au luminaire par le retour à la lampe. Veuillez à ce que le luminaire en question soit déjà connecté au tableau par le neutre ou fil bleu.

Il est toujours utile, voire même indispensable de lier l’ensemble du circuit avec un disjoncteur de 10 ou de 16 ampères pour pouvoir protéger le circuit construit contre les diverses surintensités de courant.

Quelques points importants à connaître

Toujours dans un souci de sécurité, il ne faut surtout pas oublier de couper le courant au disjoncteur général du logement avant de manipuler les fils électriques. Il est aussi préférable de dénuder chaque fils à brancher sur plusieurs millimètres pour faciliter les branchements. Plusieurs schémas de va-et-vient sont également consultables sur Internet pour vous donner une image claire et précise de votre travail.

Wordpress

Comment maîtriser WordPress ?

Tenir un blog, gérer un site e-commerce ou s’occuper d’un site particulier ou d’un site d’entreprise requiert des connaissances en programmation, et WordPress est l’un des plus prisés. Sollicité par 29% des utilisateurs de Web dans le monde, être développeur d’un tel programme permet d’avoir accès à presque tous les projets web. Mais comment la maîtriser ?

Le WordPress, comment il fonctionne ?

C’est un outil de CMS ou Content Management System qui sert à publier mais aussi à gérer des contenus sur le Net. Utilisé dans le milieu des sites Web, c’est un outil qui est accessible en Open Source que tout le monde peut télécharger. Cet outil donne accès à l’écriture de différents types de publications, c’est aussi un outil qui permet de catégoriser ces publications. Et c’est toujours avec ce même outil que le propriétaire de site modifie ou supprime certaines publications.

Ce CMS est formé de plusieurs langages informatiques pour le permettre d’être accessible et facile à utiliser. Ainsi, vous aurez le langage PHP qui est le moteur même de l’outil lui permettant de fonctionner. Il y a le SQL qui sert de dispositif pour stocker vos données. Le HTML génère ce que les utilisateurs auront dans leur visu, le CSS donne la forme à vos contenus et JavaScript offre l’opportunité d’enrichir les fonctionnalités de votre site.

Pourquoi l’apprendre ?

Maîtriser cet outil vous donnera accès à plusieurs tâches, des missions que vous pourrez remplir tout seul pour votre site. Vous pourrez alors développer vous-même un thème sur mesure. Développer une extension sur mesure vous sera aussi possible ainsi que sa publication dans WordPress.org. Si vos clients auront des demandes spécifiques, vous pourrez répondre à leurs sollicitations.

Le plus important, c’est de pouvoir lancer tout seul vos propres projets et devenir ainsi des utilisateurs « avertis » d’un outil employé par ¼ des internautes dans le monde. Travailler en freelance, c’est possible avec cet outil, et l’apprentissage peut se faire en ligne tout en créant votre site, que soit un blog ou un site marchand.

Les étapes à suivre pour son apprentissage

Pour apprendre le WordPress, il y a quelques étapes à faire. Premièrement, vous devez vous familiariser avec l’outil, même si vous n’avez pas compris toutes les fonctionnalités. Il faut essayer de comprendre pourquoi utiliser des widgets, il faut également vous « acclimater » avec l’outil de personnalisation, et commencer à paramétrer vos thèmes. Le langage HTML doit être le premier à être maîtrisé avec ses balises pour pouvoir créer un page Web.

Vous devrez ensuite passer à l’apprentissage du CSS qui est en fait des règles à appliquer sur le langage HTML. Après ces étapes moins ardues, il est temps de passer aux choses sérieuses qui requièrent de la concentration et d’assiduité. L’apprentissage du PHP/MySQL est plutôt compliqué mais est tout à fait accessible. C’est l’étape ultime pour devenir un vrai développeur, à savoir la maîtrise de la récupération de la liste d’utilisateurs, l’ajout d’un article et la modification d’options. Et la dernière étape consiste à « coder » avec cet outil.

Comment récupérer les données sur une clé USB cassée ou formatée ?

disque-durVous vous posez la question sur les techniques à suivre pour la récupération de données dans une clé USB [voir ici] endommagée ou qui a été formatée. En vous confiant à Diskeom, vous pouvez récupérer les données sur disque dur ou sur une clé USB. Cette entreprise de référence est disponible pour reconquérir les données sur les supports de stockage défectueux et dans la recherche de données sur des supports de stockage sains. Elle est initiée par Khaled Asswad depuis l’année 2014. Il est un professionnel de récupération de donnée dans la région parisienne sur les différents types de supports, dont SSD, clé USB, carte mémoire, serveur, CD, DVD et BD. Il reste disponible en urgence ou pour un service régulier. Les particuliers, les professionnels et l’administration française peuvent confier les problèmes liés à la perte de données sur ces supports et sur la clé USB cassée. Continuer la lecture